Titre

Une Conspiration en 1537

Genre

théâtre

Date de création de l'oeuvre

1831

Édition présentée

Pocket : Classiques, 1998
Revenir à la Page d'ouverture

Résumé de l'oeuvre

Cet essai dramatique, que George Sand ne prenait pas très au sérieux, a été tiré d'un événement historique rapporté par Benedetto Varchi dans son "Histoire de Florence" : le 6 janvier 1537, Alexandre de Médicis, duc de Florence et tyran, fut assassiné par son cousin Lorenzo de Médicis. Dans l'oeuvre de George Sand, Lorenzo, qui s'est rapproché du duc dans le but de l'abattre et d'interrompre ainsi la tyrannie, a réalisé que la mort du duc ne provoquera pas un changement de régime (George Sand a, elle-même, douloureusement ressenti l'échec de la Révolution de 1830). Il est totalement désabusé et déçu par l'humanité toute entière. Il tue cependant le duc lorsque ce dernier a la prétention d'acheter sa soeur, Catterina. George Sand ne publia jamais cette oeuvre et en fit don à Alfred de Musset qui s'en servit pour écrire "Lorenzaccio".

Le début

- Marsilj (officier de la maison du grand duc) : Je le dis en conscience à vos Seigneuries, l'émeute de ce matin avait un caractère sérieux.
- Valori (commissaire apostolique) : Encore les jeunes gens ? Quelques élèves de l'école de peinture, artistes sans talent et sans barbe, qui croyent que l'exaltation tient lieu de génie...

Les éditions

George Sand ayant offert son oeuvre à Alfred de Musset, il n'y a pas eu d'édition de son vivant. Elle a été publiée pour la première fois en 1921.

Contemporaine : Pocket : Coll.Lire et voir les classiques - 1992