Titre

Mauprat

Genre

roman

Date de la première parution en volume, chez Félix Bonnaire (2 vol. - in-8°)

1837

Édition présentée

Gallimard Folio - 1981
Revenir à la Page d'ouverture

Résumé de l'oeuvre

Bernard de Mauprat a perdu ses parents à l'âge de sept ans. Il est alors tombé sous la dépendance de son oncle Tristan de Mauprat et de ses deux fils qui se sont appliqués à le pervertir. Ces trois hommes, derniers rejetons d'une noblesse féodale sauvage et cruelle, vivent de rapines et terrorisent leur voisinage. Edmée de Mauprat, cousine de Bernard, s'étant malheureusement égarée du côté de la demeure des Mauprat, est capturée par ces derniers. Ces monstres poussent Bernard à violer sa cousine. Abruti par l'alcool, Bernard tente de s'exécuter, mais la jeune fille parvient à le contenir et l'amène à fuir le château avec elle. A ce moment, le repaire des Mauprat est attaqué par la Maréchaussée. La bâtisse brûle et les oncles de Bernard passent pour morts. Le jeune homme est recueilli par le Chevalier Hubert, père d'Edmée. Bernard consent à se civiliser et à faire des études pour plaire à Edmée et qu'elle accepte de l'épouser. Mais comme, malgré tous ces efforts, elle refuse toujours, il part pour l'Amérique avec l'armée de Lafayette. Il y demeure six ans. Lorsqu'il revient en France, et qu'il retrouve Edmée solitaire, il la demande une nouvelle fois en mariage mais elle refuse encore. Ils se disputent violemment. Peu après, Edmée est abattue d'un coup de fusil au cours d'une chasse. Bernard est tout de suite soupçonné d'avoir commis le crime et il est jeté en prison. Edmée, remise, intercède pour lui. On découvre ensuite le vrai coupable : il s'agit d'Antoine de Mauprat qui n'était pas mort dans l'incendie de son château. Après cette ultime épreuve, Edmée décide que Bernard est enfin digne d'elle. Ils se marient et vivent heureux malgré les tremblements de la Révolution.

Extrait

(...) dans mon enfance, j'ai placé le nom de Mauprat entre ceux de Cartouche et de la Barbe-Bleue, et (...) il m'est souvent arrivé alors de confondre, dans les rêves effrayants, les légendes surannées de l'Ogre et de Croquemitaine avec les faits tout récents qui ont donné une sinistre illustration, dans notre province, à cette famille des Mauprat.

Les éditions

actuelles : Omnibus 1991

contemporaines : Hachette (Grandes oeuvres) 1979 - F. Beauval 1972, 1975 - Flammarion GF 1969 - J. Tallandier 1968 - Gründ 1939 - H. Béziat 1938 - R. Simon 1937 - Ed. du Vert-logis 1936...

19e siècle : Perrotin 1843 - Garnier frères 1847 - J. Hetzel 1852 - Michel-Lévy frères 1856, 1857, 1862, 1864, 1866, 1869 - Calmann Lévy 1883 - A. Quantin 1886